Comment peindre les fenêtres ?

Restauration, rénovation ou neuf, se posera la question de la mise en peinture des surfaces difficiles comme les fenêtres. Quand les peindre, avec quoi et comment ? C'est ce que nous verrons dans cette fiche à travers d'exemples précis et détaillés. Il existe des solutions simples et rapides, les fabricants ont pensé à tout mais peut-être préférerez-vous des méthodes plus traditionnelles, moins onéreuses, éloignée des nouvelles tendances concernant les fenêtres.

fenetres.JPG

A savoir avant de commencer 

  • Ne peignez jamais les joints d’étanchéité des portes et des fenêtres ! Protégez-les à l’aide de ruban à masquer.

  • Repeindre une surface demande de connaître le type de peinture employée, pour vérifier sa compatibilité avec le support. Si vous ne le connaissez pas, utilisez un primaire ou une peinture universelle.

 

1. Préparer les fenêtres en PVC, bois ou alu avant de les peindre

Fenêtres en PVC

Les fenêtres en PVC acceptent parfaitement la peinture.
Bon à savoir : après les avoir peintes, vous ne pourrez plus retrouver la surface d’origine, il faudra toujours les peindre.

 

Fenêtres en Bois

  • Le bois brut sera poncé à l’abrasif fin puis traité au besoin avec un produit de traitement préventif et ou curatif selon qu’il est neuf ou non.

  • Sur les bois exotiques, appliquez un primaire ou directement une première couche de peinture diluée si elle le permet.
    Laissez sécher et appliquez une couche de finition diluée puis une non diluée (voir mode d’emploi du produit pour la dilution et l’application).

  • Les bois déjà peints et en bon état seront nettoyés puis poncés pour affiner la couche de peinture et les rendre mats.
    Terminez par deux couches de peinture lessivable et compatible avec la peinture se trouvant en dessous. 

  • Les bois déjà peints et en mauvais état seront décapés puis réparés, avant d’être poncés à l’abrasif moyen à fin puis peints en trois couches.

Les commentaires sont fermés.