Ce qu'il vous faut savoir sur la plomberie dans la salle de bain

Voici quelques repères donnés par un plombier d'Occitanie  pour vous familiariser avec les matériaux utilisés pour la plomberie de salle de bain et les équipements nécessaires à son bon fonctionnement : les tubes et canalisations, l'alimentation en eau, l'évacuation, la production d'eau chaude.

Plomberie dans la salle de bain

Les tuyaux et les raccords

Traditionnellement, les tuyaux utilisés sont en cuivre (alimentation, évacuation). Les barres rigides servent aux installations visibles alors que le cuivre flexible est destiné aux installations encastrées. Les raccords à compression éviteront la soudure.

Les matériaux synthétiques

De plus en plus chez les Plombiers, deux matériaux synthétiques remplacent le cuivre.

  • Le PVC C peut être utilisé pour l'alimentation en eau froide et chaude. Des raccordements cuivre-PVC existent pour le raccordement d'une installation neuve sur une plus ancienne. 

  • Autre matériau, le PER (pour Polyéthylène réticulé) est un tube semi rigide (rouge pour l'eau chaude et bleu pour l'eau froide). Un peu moins cher que le cuivre, les tubes PER sont faciles à encastrer, ne craignent ni le tartre ni la corrosion. Pour travailler les tubes PER, vous aurez besoin de ressorts à cintrer et de pinces coupe-tubes spécifiques et de raccords à compression ou à sertir. Pour les fixations, prévoyez des colliers de fixation tous les 70 centimètres.

Pour encastrer votre installation, celle ci doit etre collée. Si elle est vissée, elle doit être fixée aux murs à l'aide de colliers.

Des raccords rapides, très simples à monter, pour une installation garantie sans fuite, vous dispensent maintenant de soudure.

L'alimentation en eau

Une pression minimale de 3 bars à la sortie du compteur est nécessaire pour une salle de bain conventionnelle (pour une douche hydromassante, la pression doit être plus élevée). Dans tous les cas, si votre pression est plus ou moins forte, vous pourrez installer un surpresseur (exception pour les habitats collectifs) ou un réducteur de pression.

Les commentaires sont fermés.