mon-habitat - Page 2

  • S’offrir le bureau de ses rêves

    Il est essentiel d’apporter un environnement propice à la créativité au bureau. Cela permet d’apporter un travail productif. Tout ce qui peut stimuler doit alors être mis en valeur et mis en considération. Cela va de la déco générale de la pièce au revêtement au sol et mural jusqu’au plafond. Une ambiance confortable doit primer.

    Un bureau aux couleurs motivantes

    Le choix de la peinture du bureau est primordial. Elle doit à la fois éveiller les sens sans encombrer le regard. La teinte ou la peinture choisie doit surtout convenir et inspirer. La déco doit être suffisamment simple et favorable pour renforcer la concentration. La couleur peut aisément exprimer chaque aspiration, chaque envie et chaque image. Il n’y a de limite que l’imagination. Tout est permis à ce sujet. Qu’il s’agit des déco lisses ou à effets, qu’il s’agit d’aspect métal ou irisé, d’effet empreinte ou tadelakt, la peinture n’a pas de frontière. Il n’y a pas d’attente que la peinture ne saurait pas satisfaire. Il est aussi envisageable de jouer avec les formes et l’illusion avec elle.

    Un bureau qui a du mordant

    Pour donner du caractère à un bureau, pour que le bureau soit fidèle à une personnalité, les accessoires, les mobiliers et les objets de déco peuvent participer aussi. Il suffit d’y appliquer des motifs ou la couleur en adéquation avec la déco et le style voulu. A ce sujet, les papiers et stickers rendent possible le moindre souhait et inspiration. Le bureau peut s’inspirer de tout et de rien comme des lieux, des paysages, d’un moment marquant, d’un personnage emblématique, de la nature, des formes géométriques, d’une période déterminée et bien d’autres encore. L’éclairage est aussi important dans un bureau. Un bureau bien éclairé et artificiellement ou naturellement motive. Il faut penser aussi à bien aérer le bureau et hop, au travail !

  • Comment évaluer votre propre maison

    L'une des façons de faire évaluer votre maison est d'engager un évaluateur agréé pour effectuer cette tâche. Cela peut coûter des centaines de dollars. Les agents immobiliers peuvent vous fournir une analyse comparative du marché vendre une maison dans l'Aude, par exemple , qui est similaire à une évaluation. Il s'agit d'une estimation de maison qui ne coûte généralement rien, mais les agents immobiliers ne la remettent que lorsque le propriétaire envisage de mettre sa maison en vente auprès de l'agent. Il est beaucoup plus difficile d'évaluer sa propre maison, mais il est possible de le faire en utilisant certains des outils et méthodes utilisés par les professionnels agréés.

    Instructions pour l'estimation d'une maison

    Comprenez ce que signifie réellement l'évaluation de votre maison. Lorsqu'un évaluateur vous donne son avis sur la valeur de votre maison, il s'agit du prix qu'un acheteur prêt et disposé à payer sur le marché actuel. Il ne s'agit pas du prix auquel la maison se vendra un mois après l'évaluation.

    Déterminez la superficie en pieds carrés de la maison. Cette information peut être disponible avec les informations relatives à votre taxe foncière. Sinon, vous devrez mesurer toutes les pièces et calculer la superficie totale de la maison. En général, cette superficie n'inclut pas celle du garage et comprend tout patio couvert par les fermes du toit de la maison. Cependant, les agents immobiliers locaux peuvent calculer ce chiffre différemment. Puisque vous allez comparer votre propriété à des maisons similaires dans votre région, vous voudrez faire des comparaisons similaires lorsque vous vous référez aux données. Par conséquent, vous voudrez vérifier auprès de l'association locale des agents immobiliers pour déterminer la norme locale en matière d'indication de la superficie en pieds carrés sur les annonces.

    Faites l'inventaire des commodités de votre maison. Des éléments tels que des comptoirs en granit, des toits en tuiles, des aménagements paysagers, des cheminées, des murs extérieurs et des garages supplémentaires augmenteront la valeur d'une maison. Par exemple, si vous et votre voisin avez des maisons identiques, mais que vous avez des comptoirs en granit, votre maison vaudra légèrement plus. Cependant, si vous avez des maisons identiques et que vous avez un chauffe-eau tout neuf et lui un vieux, cela n'augmentera pas nécessairement la valeur d'évaluation de votre maison.

    Recherchez au moins trois propriétés proches de la vôtre qui ont été vendues au cours des six derniers mois. Si vous vivez dans un lotissement, la propriété comparable idéale serait une autre maison de votre lotissement ayant le même plan d'étage.

    Recherchez des propriétés récemment vendues qui ont le même âge que la vôtre et dont la superficie est inférieure à 200 pieds carrés. Idéalement, vous voulez une maison qui a le même âge, la même taille, les mêmes commodités et le même voisinage.

    Déterminez la valeur d'évaluation de votre maison en la comparant au prix de vente réel des trois maisons comparables. Vous devrez d'abord faire des ajustements au prix de vente de chaque maison, en ajoutant ou en soustrayant des éléments en fonction des différences entre ces maisons et la vôtre. Par exemple, si votre maison a un toit en tuiles et que l'une des propriétés vendues a un toit en bardeaux moins cher, vous ajouterez au prix de vente. Mais si la situation est inversée, et que votre maison a un toit en bardeaux, et que la maison vendue a un toit en tuiles, vous soustrairez du prix de vente. L'ajustement ne sera pas le coût réel de l'ajout de l'élément ; il sera une fraction de ce montant et variera selon la région et les conditions du marché local.

  • Aménagement rénovation des extérieurs et du jardin

    Pour organiser vos extérieurs de façon cohérente, dessinez votre plan à l'échelle. N'oubliez pas qu'il est toujours plus facile de corriger une erreur sur le papier que sur le terrain. Pensez à l’avenir de cette rénovation extérieure . Imaginez que tout arbre et arbuste prend de l'ampleur avec les années et représentez les systématiquement à l'âge adulte. L'aménagement des végétaux se doit d'être pensé en rythmant les floraisons et les feuillages à toutes les saisons.

    Positionnez votre habitation et matérialisez toutes les ouvertures vers l'extérieur. Imaginez vos extérieurs comme une extension de votre intérieur et concrétisez en vis-à-vis de chaque ouverture les fonctions naturelles :

    • en sortie du salon -> la terrasse ou le salon d'été un espace de convivialité

    • non loin de la cuisine - > l'espace barbecue ou la cuisine d'été

    • près de votre chambre -> votre jardin secret et votre espace de sérénité...

    Les éléments à construire : la remise pour ranger les outils, la terrasse pour recevoir parents et amis, les murets de retenue de terre et les escaliers si nécessaire.

    Les aménagements :  les espaces de circulation et l'accessibilité en automobile ou à pied, les places de stationnements pour vous et vos visiteurs, le jardin potager, l'étendoir à linge, les espaces de jeux, une serre ou une véranda, la réserve de bois de chauffage ou la tonne à fuel ou à gaz, l'étang vous permettant d'assainir vos eaux usées.

    Si il y a lieu la piscine hors sol ou la piscine creusée et les barrières de sécurité qui s'imposent.

    Les délimitations : imaginez les perspectives et points de vue à valoriser ou à cacher. Votre terrain n'est pas nécessairement à délimiter par une clôture qui enclot l'intégralité du périmètre de votre propriété, néanmoins il peut être nécessaire pour préserver son intimité d'installer un portail et un portillon. La clôture peut être grillagée, murée ou végétale. Si vous souhaitez préserver des points de fuite dans le paysage environnant penser à les rendre visibles depuis votre intérieur. Une clôture de faible hauteur peut, à certains endroits, suffire à matérialiser votre limite de propriété.

    Les éléments paysager, les plantations d'agréments et les parterres de fleurs rythmant les saisons, les pelouses, l'arrosage et les points d'eau et électriques nécessaires à son entretien.