mon-habitat - Page 3

  • Le tadelakt traditionnel : préparation du support

    Quelle que soit la nature du support, le mur doit être parfaitement stable, exempt de trous, de fissures ou de lézardes. 

    • Faites les réparations d'usage avant application de l'enduit de préparation.
    • Pour cela, utilisez un mortier adapté au support : exactement comme le mortier des joints de carrelage .
    • Le support doit être parfaitement propre et exempt de toutes matières qui pourraient gêner l'accrochage comme la poussière, le salpêtre, la suie, des traces de plâtre, des résidus de peinture. 
    • Brossez donc vigoureusement le mur avec une brosse en chiendent.

    Pour les revêtements modernes ou récents, il faut attendre le séchage complet de tous les éléments. Par exemple, pour un mur de briques ou de parpaings, il faut attendre un mois après le montage du mur, ou davantage s’il fait froid et humide.

    L’humidification

    tadelacvk.JPGPour être apte à recevoir l’enduit de préparation à la chaux, le support doit avoir été humidifié en abondance dans les jours précédant l’application. Sans cette humidification, le mur « boirait » toute l'eau, empêchant la carbonatation de la chaux. Il s'en suivrait un décollement de l'enduit.

    Sur supports ouverts anciens (pisé, torchis, moellons…)
    L’humidification est une étape très importante.

    • Trois jours avant l'application de l'enduit, mouillez le mur à refus.

    • Les deux jours suivants, humidifiez-le, mais sans le saturer en eau. Réduisez pour cela la quantité d'eau apportée. Cette quantité dépend de la nature du support et des conditions climatiques.

    • Attendez que le mur ne soit plus détrempé avant l'application de l'enduit de préparation.

    L’humidification permet à l’enduit de tenir.
  • Deco maison : Entretenir un support huilé

    Les supports huilés s’entretiennent très bien au quotidien.

    • Sur les meubles, effectuez un simple dépoussiérage.
    • Au sol, passez une serpillière en micro fibres ou en coton. Cette technique « à l’ancienne » ne laissera pas de traces sur votre sol.

    Bon à savoir : on peut ajouter un peu de détergent doux lors du nettoyage.

    Une huile classique ne protège pas des taches et des rayures, c’est pourquoi elles sont à réserver aux essences dites « dures » et aux bois exotiques. Sur les résineux ou essences « tendres », utilisez une huile « dure », qui joue à la fois le rôle de sous-couche et de finition.

    Info déco : l’huile est aussi bien une finition qu’un produit d’entretien. Ainsi, une fine couche d’huile d’amande douce sur un meuble en bambou lui redonnera, après dépoussiérage, un beau lustre.

     

    Rénovation de la couche d’huile : Sur les meubles

    • Commencez par nettoyez à fond la surface avec un détergent doux.
    • Egrenez et appliquez une nouvelle couche d’huile.

     

    Sur les huiles dures, l’application d’un rénovateur suffit.

     
    Sur les meubles de jardin

    • Nettoyez à la brosse et au détergent doux.
    • Après séchage, égrenez toute la surface avant d’appliquer une couche d’huile.

     
    Sur les sols huilés

    • Tous les six mois environ, nettoyez, égrenez (toujours dans le sens du bois) et appliquez une couche d’huile.

  • Traitement de l'eau de piscine

    On connait les robots de traitement de l'eau de piscine comme le robot de piscine vortex 4 ou les systèmes de filtrations à base d'électrolyseurs de sel.

    Voici un produit curatif anti-algues très puissant, qui s'utilise en complément de votre traitement de choc et qui détruit les algues déjà installées dans votre piscine.

    ozeo.jpgCet anti-algues est spécialement étudié pour être ajouté conjointement avec du chlore, du brome ou du produit d'hivernage. Il montre toute sa puissance dans une eau stagnante ou complètement envahie.

     

     

    Marque : Ozéo



    Voici les quantités, en litres, d'anti algues à verser devant les buses de refoulement en fonction du volume de votre piscine. Par ailleurs, il est conseillé de vidanger 1/3 de la piscine  chaque fin de saison :

    Volume du bassin

    Quantité à verser
    lors de la mise en eau

    Quantité à verser
    en entretien (1 fois par semaine environ)

    20 m³

    0,30 litres

    0,10 litres

    30 m³

    0,45 litres

    0,15 litres

    40 m³

    0,60 litres

    0,20 litres

    50 m³

    0,75 litres

    0,25 litres

    60 m³

    0,90 litres

    0,30 litres

    70 m³

    1,00 litres

    0,35 litres

    80 m³

    1,20 litres

    0,40 litres

    90 m³

    1,35 litres

    0,45 litres

    100 m³

    1,50 litres

    0,50 litres