mon-habitat - Page 4

  • penser maison écogérée

    réduire son impact énergétique et faire des économies c’est facile. Il suffit de quelques petites modifications dans votre habitat.

    Isoler pour moins consommer

    maisopn-ecogeree.JPGL’isolation thermique exterieure de la maison par un expert permet de réduire de 25% la consommation d’énergie. Changez vos fenêtres ou optez pour un double vitrage peu émissif (1000€) et isolez les coffres des volets roulants. Veillez enfin à fermer les volets la nuit, en hiver et en été.

    Le chauffage à énergie solaire utilise des panneaux sur le toit (de 20 000 à 30  000€ de coût). La cheminée au bioéthanol consomme des sucres végétaux et le poêle à granulés de bois résidus vous coutera dans les 1500€. Pensez aussi que les pompes à chaleur et le chauffe-eau thermique font économiser 75% d’énergie.

    Et révisez votre éclairage : troquez vos ampoules incandescentes et lampes halogènes contre des ampoules fluo-compactes de 5W ou des lampes à Led. Installez des variateurs d’intensité et des détecteurs de présence dans la maison. La nuit, débranchez les prises de vos lampes pour limiter la consommation d’énergie.

    Et pour continuer dans l’écologique : installez des conteneurs de tri pour verre, plastiques et cartons; créez votre bac à compost pour transformer les épluchures de légumes en engrais; misez sur les plantes d’intérieur dépolluantes pour absorber les sources toxiques

     

  • Maison écologie : La méthode HQE

    La qualité environnementale d'un bâtiment  est devenue une préoccupation majeure dans la construction d’une maison, comme on le voit sur la moindre maison à vendre à Béziers par exemple.

    Devant les enjeux écologiques, cette dernière permet de mettre en exergue  des pré-requis à satisfaire  avec notamment la maîtrise des impacts du bâtiment sur l'environnement extérieur et la création d’un  environnement confortable et sain pour ses occupants, mais quel rôle joue la HQE dans la construction d’une maison ?

    • Qu'entend-on par "démarche HQE "?

    La HQE (haute qualité environnementale) n’est pas une norme  ni un label en soi.
    Il s’agit d’une démarche proposée aux maîtres d'ouvrage et aux maîtres d'œuvre pour réaliser  les choix les plus conformes au développement durable durant l’ensemble des étapes d’une construction en y intégrant la vie d'un bâtiment  allant de sa conception à sa démolition.
    Cette démarche HQE ne délivre pas de solution « toute faite » transposable à chaque construction de maison.  Chaque construction de maison est réalisée dans un environnement différent avec des contraintes architecturales spécifiques.
    La démarche HQE permet de mettre en place une approche transversale de la qualité environnementale d’une construction de maison.

    • Dans la pratique, comment adopte-t-on une démarche HQE pour sa construction ?


    La démarche HQE® est une méthode fixant 14 objectifs cibles dans la construction et vie d’un bâtiment. Le bâtiment est au cœur d’une approche systémique de l’ensemble des composants du bâtiment et ses répercutions sur son cycle de vie.

  • Architecture : la Maison VitraHaus

    vitra-house.jpg« Aujourd’hui, nous allons empiler des maisons », je me demande si c’est la phrase que se sont posés les architectes Jacques Herzog et Pierre de Meuron ?

    Voici un méli mélo de 12 maisons archétypales encastrées ingénieusement  les unes sur les autres sur 5 niveaux qui se nomme la VitraHaus. Ce projet est bien une réalité peut-être dû à un souvenir de l’enfance.
    Conçue par les architectes Jacques Herzog et Pierre de Meuron, VitraHaus est Implantée sur le campus de Vitra à Weil an Rheim, en Allemagne.

    C’est un showroom lumineux de 3300m2. Meubles et objets design de créateurs contemporains sont exposés dans des espaces agréables et douillets.